2èmes Journées Nationales de l’Informatique et des Libertés au Bénin
4 août 2015
Le droit d’opposition
18 mars 2016

Séminaire d’appropriation des textes (d’Agoué Janvier 2016)

Du 18 au 20 Janvier 2016, les membres de la CNIL se sont réunis à Agoué pour s’approprier les textes fondamentaux de la CNIL et s’enquérir des procédures d’instruction des dossiers de la CNIL.

Lors de l’ouverture des travaux, le président a souligné l’importance et la nécessité pour tous les membres de la CNIL de s’imprégner des dispositions qui régissent les textes de la CNIL, en même temps que  des enjeux et les défis qui sont les leurs en matière  de  protection de la vie privée de nos concitoyens.

Ainsi, les communications développées au cours du séminaire concernent les thèmes :

la protection des données à caractère personnel enjeux nationaux et internationaux présenté par Emmanuel Djima  ZOSSOU, Ingénieur en Informatique, Maire de Porto-Novo. Il a insisté sur, l’utilité de l’informatique qui n’est plus à démontrer avant de présenter le côté néfaste et dangereux de l’outil,  les enjeux qui ont amené l’autorité  à prendre la loi 2009-09 portant sur la protection des données à caractère personnel et les risques que comportent la manipulation de ces données qui sont aussi énormes (violation de l’intimité, vol, le sabotage …. ). Sa deuxième communication qui porte sur le thème les moyens d’action de la CNIL : saisine, instruction des affaires, avis et décisions a mis l’accent sur le fonctionnement de l’institution à travers les moyens  d’actions, les secteurs d’activités des commissaires, les démarches préalables pour la mise en œuvre des traitements des données avec la présentation des différents documents conçus par la CNIL à cet effet. A ce niveau beaucoup de documents sont élaborés.

La troisième communication porte sur le thème Loi n°2009-9 du 22 Mai 2009 portant protection des données à caractère personnel en République du Bénin: Défis de la CNIL  et est présentée par  Issiffou MOUSSA YARI. Le communicateur à travers ce thème montre que Le défi de la CNIL c’est de faire de la protection des données personnelles, un droit fondamental du citoyen.Au terme des travaux, le Président de la CNIL affirme que l’engagement et l’assiduité dont chacun  a fait preuve ont rendu les  travaux féconds. Il exprime  sa grande satisfaction et assure que les pertinentes recommandations issues de ces travaux seront diligemment mises en œuvre.

1 Comment

  1. Patrick Esso dit :

    Bonjour à tous
    Merci du travail quotidien que vous abattez dans le cadre de la defense des donnes personelles. Dorenavant nous saurons à quel saint nous vouer en cas de refus abusif d’octroi d’autorisation pour l’officialisation d’une plateforme informative. Aussi, nos droits seraient ils defendus si l’administration des services d’une plateforme nous est prejudiciable. Courage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *